Samedi, Août 19, 2017

Gabon : Jean Eyeghé Ndong, témérité ou surenchère politique ?

Lors de sa communication de presse lundi 13 janvier dernier à la chambre de commerce de Libreville, l’ex premier ministre candidat indépendant à  la conquête de l’hôtel de ville de Libreville a présenté ce qui serait sa position dans la perspective de la désignation du Maire de Libreville, malgré l’annonce du positionnement de Rose Christiane Ossouka Raponda par le Parti Démocratique Gabonais (PDG, au pouvoir).

L’homme politique dit garder intactes ses chances d’être  élu Maire de Libreville sachant que ce sont les conseillers élus qui votent le Maire. Certes il s’agit d’une lecture élémentaire de la loi, mais celle-ci ignorerait le fait partisan ou politique qui reste déterminant pour l’élection du maire depuis 1996 au Gabon.